Psychothérapies

Au CCEAF, les thérapies proposées sont d’orientation cognitivo-comportementale. Les psychologues du CCEAF sont spécialisés dans le traitement des troubles chez l’enfant et l’adolescent : 

Qu’est-ce que c’est ?

Les Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) visent à modifier les comportements et les croyances d'une personne pour qu'elle retrouve un bien-être. Ces thérapies se basent sur une collaboration active entre le thérapeute et le patient.

Basées sur la démarche scientifique expérimentale et les théories de l’apprentissage, les TCC s’attachent à une évaluation rigoureuse et permanente des procédés et des résultats.

Certaines caractéristiques les distinguent des autres psychothérapies : les TCC mettent en lien les comportements, les pensées et les émotions, de manière à comprendre l’articulation entre « ce que je fais », « ce que je me dis » et « ce que je ressens ». 
Les TCC interviennent sur ces 3 composantes.

Le point de départ est presque toujours une souffrance perçue par le patient, parfois seulement par son entourage et souvent par les deux à la fois.

Pour qui ?

Les TCC sont adaptées à tous, de l’enfant au senior.

Pour quoi ?

Les TCC sont particulièrement indiquées pour les troubles anxieux (phobies, Troubles Obsessionnels Compulsifs ou TOC, Trouble Anxieux Généralisé ou TAG, Trouble Panique et agoraphobie, Etat de Stress Post-Traumatique), les troubles dépressifs et les Troubles des Conduites alimentaires (TCA).

Elles apportent un soulagement rapide et des moyens pour faire face seul.

Comment ?

Les TCC comprennent 4 phases :

  • 1. L’analyse fonctionnelle
  • 2. La définition d’un objectif commun entre le thérapeute et le patient
  • 3. La mise en œuvre du programme de traitement
  • 4. L’évaluation des résultats du traitement.

1. Evaluation et Analyse Fonctionnelle

L’objectif de l'évaluation est de préciser les conditions de déclenchement et de maintien des comportements. Il s’agit également de retracer l'historique et l'évolution des comportements problématiques.

Faire un point de la situation est la 1ère étape indispensable pour se lancer dans une thérapie. 

Le but de l'analyse fonctionnelle est de préciser le motif de la consultation, d'analyser comment fonctionne le problème et de définir les facteurs de maintien et de déclenchement du trouble.

Avant de débuter véritablement le travail thérapeutique, les deux premières séances permettent de : 

  • Définir le problème et le motif de la demande
  • Définir les stratégies de traitement possibles
  • Voir si l’entente et la confiance entre le thérapeute et le patient sont satisfaisantes

2. Objectifs du traitement

Définir les objectifs d'abord...

Après avoir fait une analyse de la situation, le patient et le thérapeute vont définir ensemble : 

  • Les objectifs du suivi
  • La fréquence des séances
  • Les moyens permettant d’évaluer l’efficacité de la psychothérapie

3. Déroulement du traitement

En fonction de l'objectif défini, le patient et le thérapeute explorent une à une les situations où les comportements problématiques apparaissent.

Au cours des séances : 

  • Le patient et le thérapeute font un bilan de la période écoulée depuis la dernière séance;
  • Ils identifient les situations problématiques apparues pendant cette période;
  • Ils analysent ensemble une situation;
  • Le thérapeute propose des outils adaptés;
  • Le patient et le thérapeute définissent un objectif pour la prochaine séance;
  • Résumé de la séance et programmation de la prochaine séance.

4. Evaluations du traitement

Au cours du traitementm plusieurs évaluations sont proposées.

Les évaluations : 

  • Au début du traitement: pour évaluer la situation avant d'engager la thérapie;
  • Au milieu du traitement: pour évaluer l'efficacité et la pertinence des outils proposés au cours de la thérapie;
  • A la fin du traitement: pour évaluer si l'objectif de la thérapie est atteint.

A la fin du suivi, on compare les résultats des évaluations entre le début et la fin de la thérapie pour apprécier les progrès réalisés au cours du traitement. 

La psychothérapie, simplement

Au cours des entretiens, le thérapeute et le patient réfléchissent et collaborent pour : 

  • Analyser et comprendre les différentes facettes du problème
  • Élaborer des stratégies, mobiliser les ressources à disposition, en soi et autour de soi
  • Mettre en œuvre des changements éventuels

Le traitement a pour objectif de faire évoluer les pensées et les croyances erronées, ainsi qu’à modifier progressivement les comportements problèmatiques et à prendre conscience des émotions.

En permanence le travail est collaboratif, progressif et soumis à l’approbation et à la participation active du patient. La motivation est essentielle à la réussite de la thérapie.

Techniques thérapeutiques cognitivo-comportementales utilisées en psychothérapie : 

  • Réflexions sur sa manière de penser
  • Recherche des raisonnements sources de souffrance
  • Analyse de sa façon de voir le monde 
  • Gestion de situations quotidiennes entretenant le problème 
  • Résolution de problème
  • Techniques d’affirmation de soi 
  • Techniques d’exposition 
  • Gestion du stress
  • Apprentissage de la relaxation
  • Prescription de tâches à domicile

Evaluations intermédiaires et fin de traitement

La psychothérapie est régulièrement ponctuée de séances d’évaluation, au cours desquelles thérapeute et patient font un point de situation.

Ces moments permettent de : 

  • Se rendre compte du travail réalisé
  • Définir les points éventuels encore à traiter
  • Réorienter les stratégies thérapeutiques, si besoin 
  • Recentrer le travail thérapeutique autour des sujets essentiels
  • Terminer la thérapie

Combien de temps ?

Les thérapies sont structurées et se déroulent en moyenne sur 10 à 25 séances et durent entre 6 mois et 2 ans. Cela va rarement au-delà de 2 ans et parfois quelques séances suffisent.

Leur but final est d’accroître les capacités d’autogestion de chacun.

La durée d’une psychothérapie dépend de : 

  • L’évolution du problème
  • La diminution de la souffrance
  • La perception de bien-être propre à chacun

 Tarifs et remboursement ?

Les psychothérapies suivies au CCEAF peuvent être prises en charge par votre caisse-maladie :

  • Soit par votre assurance complémentaire sur prescription de votre médecin-traitant
  • Soit par votre assurance de base sur prescription d'une thérapie déléguée par l'un des médecins spécialistes en psychiatrie et psychothérapie FMH du CCEAF

Renseignez-vous directement auprès de votre caisse-maladie ou contactez-nous pour de plus amples informations.

 

Centre de Consultations Enfants Adolescents Familles   -   Rue du Vieux-Marché 4   -   1207 Genève
Mail : info@cceaf-ge.ch   -   Tél. secrétariat : +41 22 566 54 66