Troubles envahissant du développement

Les troubles envahissant du développement sont des troubles neurologiques qui affectent principalement les relations sociales et la communication chez l’enfant. Ces troubles se manifestent aussi par l’apparition de comportements atypiques (inhabituels) et le développement d’intérêts restreints chez le jeune ou l’adulte qui en est atteint.

D’après les critères diagnostics, cinq troubles envahissants du développement sont recensés (Trouble autistique, Syndrome de Rett, Trouble désintégratif de l’enfance, Syndrome d’Asperger et Trouble envahissant du développement non-spécifié).

1. Trouble autistique

Les manifestations

Perturbations de la relation sociale :

  • Pleurs parfois incontrôlables ou encore absence de larmes
  • Indifférence aux contacts des autres
  • Évitement des contacts physiques
  • Réactions excessives
  • Insensibilité aux souffrances physiques
  • Absence de comportements d’anticipation (par exemple, tendre les bras lorsqu’un parent s’apprête à les prendre)

Anomalies dans la communication :

  • Difficulté de compréhension et d’utilisation des signaux et des codes sociaux
  • Expression gestuelle déficitaire ou absente (par exemple, pointage du doigt pour s’exprimer)
  • Absence de geste de sollicitation aux jeux
  • Absence de jeux de mimes, de cache-cache
  • Difficulté à interpréter les émotions correspondantes aux mimiques des interlocuteurs
  • Difficulté à s’exprimer verbalement
  • Répétition mot à mot d’un long passage entendu à la télévision ou à la radio (souvent doué d’une excellente mémoire auditive)

Intérêts restreints :

  • Utilisation inhabituelle des jouets (attention dirigée sur une seule partie du jouet)
  • Manipulation d’objets entraînant des comportements répétitifs
  • Mouvement répétitif du corps (balancement, agitation rythmique des mains, etc.)
  • Intolérance face aux changements et situations nouvelles

2. Syndrome d’Asperger

Le syndrome d’Asperger se distingue des autres troubles envahissant du développement par le haut niveau de fonctionnement intellectuel observé chez les personnes qui en sont atteintes.

Les manifestations
  • Intelligence normale ou vive
  • Hypo ou hyper-réactivité à certains stimuli
  • Maladresse générale tant en coordination globale que fine, certaine rigidité posturale
  • Pas de délai dans l’apparition du langage, bonnes structures grammaticales et syntaxiques, mais discours inapproprié pour le contexte et parfois d’allure pédante
  • Discours souvent “monotone” ou avec un accent qui peut paraître étranger en raison de la sur-articulation
  • Utilisation inapproprié de gestes qui accompagnent la parole
  • Manque d’empathie, passivité face aux autres ou échanges à sens unique selon leurs préoccupations
  • Intérêts peu diversifiés mais souvent recherche encyclopédique sur le thème choisi
  • Accumulation d’informations livresques sur un sujet particulier d’intérêt qui les absorbent complètement et qui colorent toutes les interactions

3. Troubles envahissants du développement non spécifiés (TEDns)

Les troubles envahissants du développement non spécifiés se différencient des autres troubles par une apparition tardive des différents symptômes ou encore par un tableau atypique de manifestations qui ne correspondent ni à l’autisme ni au syndrome d’Asperger. Les troubles de langage et les TED non spécifiés peuvent parfois être confondus en regard des limitations communes qu’ils imposent dans la sphère de la communication.

On parle de TED non spécifié lorsqu’il y a altération soit :

  • Du développement des interactions sociales ou des habiletés de communication

ou

  • Du comportement, des intérêts et des activités stéréotypés, et ce en l’absence d’un trouble envahissant spécifique

 

Centre de Consultations Enfants Adolescents Familles   -   Rue du Vieux-Marché 4   -   1207 Genève
Mail : info@cceaf-ge.ch   -   Tél. secrétariat : +41 22 566 54 66